aller au contenu

Revue de presse

Topping-out ceremony at Scheuch LIGNO GmbH

Mehrnbach, 18 September 2015. Less than half a year after the ground-breaking ceremony at the end of March, the topping-out ceremony was held at the Scheuch LIGNO GmbH site in Mehrnbach, Upper Austria, on 18 September. The Scheuch Group is investing around eight million euros in the modern office and production building for the subsidiary that was newly founded on 1 March 2015.

Ing. Alois Burgstaller, Managing Director of Scheuch LIGNO GmbH, welcomed the many guests in attendance at the topping-out ceremony – which included people from the companies involved in the construction, business partners, the company founders Alois and Anna Elisabeth Scheuch, as well as media representatives – in the shipping area of the new production site. DI Stefan Scheuch and DI Jörg Jeliniewski, Managing Directors of Scheuch GmbH, also turned out for the occasion.

The architect of the new build, DI Andreas Matulik, was on hand to provide information on the building progress and the remaining construction stages. Ing. Birgit Mayr, Managing Director of Bau Mayr GmbH, also quoted some impressive figures: 28,000 m³ of earth excavated for the new build, 3865 m³ of concrete and 412,000 kg of structural steel processed, and 15,000 man hours put in by her team made up of almost 30 individuals at peak times.

The first lot of machines will be moved into the new production halls in Mehrnbach as early as the middle of October and the production site move from Aurolzmünster, Austria, to Mehrnbach is scheduled for completion by the end of October. The office staff are expected to move into their new facilities at the end of February.

LBH GmbH Woodworking division successfully integrated in a very short space of time
Two strong partners join forces to form Scheuch LIGNO GmbH: the Wood Processing Industry division of Scheuch GmbH and the Woodworking division of LBH GmbH. “The LBH GmbH Woodworking division has been successfully integrated into Scheuch LIGNO GmbH in a very short space of time. The LBH sales team is already based in Mehrnbach and the assembly team was integrated on 1 July. All LBH Woodworking division orders already go through Scheuch LIGNO. Having said that, LBH manufactures products, such as dedusters or grinding tables, for Scheuch LIGNO at its Wolfsegg site and will continue to do so,” reported Alois Burgstaller.

Positive order situation – high sales target on track to be reached
The order situation and the sales development have been extremely positive so far. “We have already set ourselves a very high target for our first year. And despite enormous drops in Russia, it looks as though we'll be able to achieve this high sales target. There are two factors to our success: new, innovative products and a splendid, dedicated team,” explained Burgstaller. “In the starting phase, the very positive order situation meant that we hit our limits every now and again. As a result, we are currently adapting our resources in line with this. This will gives us much bigger production and storage capacities in the new production hall here in Mehrnbach that we will also use accordingly. It also means that LBH will also be able to produce some products and parts for us more flexibly and quickly.”

Scheuch LIGNO GmbH creates more jobs
Scheuch is also employing more staff as a result of the new structures and the good order situation. “Scheuch GmbH has taken on 87 staff members. On 1 August, we employed nine additional staff members plus ten colleagues from LBH. By 2 March 2016, we want to employ even more staff members in the Project Engineering and Service divisions, which will bring our total workforce to more than 110 people – that's an increase of around 25 staff members here at the Mehrnbach site,” says Burgstaller.

Its own Research and Development area
The advantages of the new site with its own big production hall is that it has room for a Research and Development area of around 300 m². “This is where we will carry out tests on various products and materials. Our customers can see and learn about our innovative products in this Research and Development area directly,” says Alois Burgstaller.

Grande installation DeCONOx pour la cimenterie Kirchdorfer

Après un travail de recherche et de développement intensif, nous y voilà : Scheuch installera à la cimenterie Kirchdorfer en Haute-Autriche la première grande installation industrielle mondiale du procédé DeCONOx d'un nouveau genre destinée à épurer l'air d'échappement.

DeCONOX réduit les émissions d'oxydes d'azote (NOx) et les composés carbonés organiques (COV) d'une installation. « La réduction simultanée dans une installation compacte est l'avantage majeur de la nouvelle méthode, avec laquelle Scheuch démontre à nouveau son leadership sur le thème du dépoussiérage et de la dénitruration dans l'industrie du ciment et d'autres domaines d'applications industriels », explique Alois Hermandinger, directeur de la branche Industrie des minéraux chez Scheuch.

La méthode allie les avantages d'un catalyseur de gaz épuré à ceux d'un catalyseur de gaz brut. Deux technologies éprouvées sont ainsi utilisées, ce qui garantit des degrés de séparation élevés des NOx, COV et de CO. Autres avantages : faible encombrement, coûts d'exploitation plus bas, besoins énergétiques moindres grâce à l'utilisation des rejets thermiques et moins de maintenance requise.

« Avec DeCONOx, des installations existantes peuvent aussi être transformées en toute sécurité pour respecter les nouvelles exigences légales en vigueur à partir de 2018/2019 pour la réduction des NOx », explique Alois Hermandinger. Il ajoute : « Nous avons également développé une installation expérimentale mobile pour donner la possibilité aux entreprises intéressées de tester la méthode sur site, intégrée à leur propre processus. »

Scheuch se développe : la nouvelle société LIGNO GmbH se concentre sur l'industrie du bois

Le groupe Scheuch va investir l'année prochaine, avec ses propres moyens, près de 8 millions d'euros dans la construction de la nouvelle filiale « Scheuch LIGNO GmbH » à Mehrnbach. « LIGNO » (mot latin pour « bois ») reflète la vaste palette de produits de la branche Industrie du bois, adoptée dans la nouvelle société. Parmi cette palette figurent notamment les systèmes d'aspiration de poussières et de copeaux (SEPAS-Plus, SEGAS-Plus), les installations de traitement de surface (SELAS-Plus) et les systèmes de convoyage. L'objectif de la nouvelle filiale est de se tenir à la disposition de tous les clients du secteur bois, en tant qu'interlocuteur engagé et compétent, grâce à des compétences en planification, des développements de produits et une proximité du marché.

L'investissement à Mehrnbach comprend un hall de production avec un nouveau parc de machines, des entrepôts et des bureaux modernes, un espace de service après-vente et un espace extérieur aménagé. Depuis début novembre, la démolition de l'entrepôt existant est déjà bien engagée. Suivront ensuite la soumission des plans et l'appel d'offres pour les travaux. Ces derniers devraient être terminés l'hiver prochain, après une durée d'à peine un an.

« Cet investissement de plusieurs millions est un engagement clair en faveur de la région de l'Innviertel et une confirmation de la croissance entamée par notre entreprise familiale. Nous croyons à l'avenir de l'entreprise dans le secteur du bois et en nos collaborateurs, qui mèneront la société Scheuch LIGNO GmbH au succès avec compétence et implication », déclare, convaincu, Stefan Scheuch, gérant.

Scheuch GmbH

Le succès de Scheuch GmbH avec la branche Industrie du bois a commencé il y a plus de 50 ans. Depuis, la gamme de produits n'a cessé de se développer et a été enrichie de nombreux brevets. Scheuch conçoit, fabrique et assemble aujourd'hui pour des entreprises d'usinage et de transformation du bois des installations d'aspiration, de filtration et des équipements de convoyage de poussières de bois très efficaces, qui sont aussi utilisés avec un grand nombre de poussières similaires (par ex. plastique, cuir). La société Scheuch LIGNO GmbH est ainsi parfaitement adaptée à l'ensemble du secteur bois, de l'entreprise artisanale classique à la grande entreprise industrielle.

La société Scheuch GmbH, dont le siège se trouve à Aurolzmünster, s'est développée depuis 1963 au point de devenir un leader technique et commercial international dans le domaine de la technique de l'air et de l'environnement et produit des installations et des produits performants pour l'épuration de l'air et des gaz d'échappement d'industries de pointe. Scheuch est ainsi active dans le monde entier avec six secteurs et poursuit une croissance soutenue comme l'illustre par exemple le nouvel investissement de Mehrnbach.

Chiffres

Chiffre d'affaires de l'exercice 2013/2014 : 139,3 MEURCollaborateurs : 649 (RDT) sur le site d'AurolzmünsterDomaine : technique de l'air et de l'environnementSecteurs : 6 (bois, produits dérivés du bois, métaux, minéraux, énergie, appareils et composants)Succursales : 8 (DE (#2), IT, FR, RUS, SE, CA, USA)Usines : 2 (Aurolzmünster/AT, Prievidza/SK)

Questions :

Ing. Alois Burgstaller
Directeur de la branche Industrie du bois
Scheuch GmbH
Weierfing 68, AT-4971 Aurolzmünster     
Tél. : +43 7752 905-196
E-mail : a.burgstaller@scheuch.com
www.scheuch.com

Course urbaine organisée par Scheuch dans la ville de Ried - Une grande course dans Ried

Après leur grande première réussie l'an passé, l'association d'athlétisme LAG-Genböck Haus de Ried et la société Scheuch GmbH poursuivent leur collaboration et organisent ensemble la course de la saison : la course Scheuch dans Ried aura lieu le samedi 23 août 2014, à partir de 15h, et proposera, outre les nombreuses courses passionnantes, un vaste programme de divertissements.

La course de Ried est un moment particulièrement fort du calendrier des manifestations et a pu s'enorgueillir l'année dernière d'une forte participation avec 700 coureurs. Cette année encore, de nombreux sportifs de haut niveau, nationaux et internationaux, ainsi qu'une foule de coureurs amateurs sont attendus.

« La course Scheuch organisée dans la ville de Ried sera une fête pour tous ceux qui aiment associer le sport et la culture. Le vaste programme-cadre répondra à toutes les catégories d'âge et tous les groupes cibles afin que les coureurs et les spectateurs vivent un bel événement parallèlement au sport », explique Christoph Regl, membre de l'équipe chargée de l'organisation, l'association d'athlétisme LAG-Genböck Haus de Ried.

PROGRAMME DE LA COURSE !

Classement des groupes ou des entreprises

Avec cette compétition par équipe qui s'adresse aux coureurs d'associations et de compétition, mais également aux amateurs, le nombre minimum de participants est de 2 hommes et 1 femme (frais d'inscription : 13 euros par personne, clôture des inscriptions le 22.08.2013, 16h00 ; frais d'inscription de dernière minute : 5 euros/personne). La distance à parcourir est de 5 km pour les femmes et les hommes (pas de classement par âge). La totalisation des temps finaux des deux hommes les plus rapides et de la femme la plus véloce par entreprise ou groupe détermine le classement.

« Les athlètes et les amateurs, les enfants, les jeunes et les adultes, tous ceux qui participent à la course Scheuch dans Ried, s'élancent dans un groupe prestigieux. Les coureurs, tout comme les spectateurs, seront enthousiasmés par les différentes courses et pourront d'ores et déjà se réjouir de nouveaux records personnels », indique Andreas Steinbacher, membre de l'équipe chargée de l'organisation, LAG-Genböck Haus de Ried.

PROGRAMME DES RÉJOUISSANCES

Sur tout le parcours, musique, spectacles et fun sont au cœur du programme-cadre. Avec le vaste programme pour les enfants et la famille, petit ou grand, tout le monde y trouvera son compte. L'ambiance sera assurée par les SKYBIRDS ou DJ WODA.

« Nous apportons très volontiers notre soutien à la course urbaine de Ried avec un programme entraînant de festivités pour toute la famille et nous réjouissons de cette grande fête sportive regroupant des courses captivantes, de la musique et de la danse », déclare Stefan Scheuch, gérant de Scheuch GmbH.

Place du marché Froschaugasse
13h00-19h30 DJ WODA 15h30-18h00 Fête de rue avec DJ
14h30-17h00 BAKIP Garde d'enfants avec animation 16h00-18h30 Royals Cheerleader
16h30 Remise des prix « Promenade enfants » 
18h30-19h30 Remise des prix « Adultes » 16h00-18h00 Samba avec Salsador
19h30-23h00 SKYBIRDS Place principale 
Rond-point  15h00-18h00 DJ WODA
15h30-18h00 Ensemble de cuivres de l'orchestre folklorique Schildorn 15h45-16h00 Samba avec Salsador
  16h45-17h00 Défilé de mode Meißl

INFORMATIONS IMPORTANTES

Le premier départ a lieu à 15h00 de la place Stelzhamerplatz. Est autorisée à prendre le départ toute personne aimant courir.
L'inscription s'effectue en ligne jusqu'au 22 août 2014 (16h00) à l'adresse www.rieder-stadtlauf.at.
Les dossards sont remis à partir de 13h00 à la caisse d'épargne de la place du marché de Ried.
Il est possible de s'inscrire jusqu'à une heure avant le départ de la course.

Les frais d'inscription s'élèvent à 7 euros pour les écoliers et les jeunes, à 15 euros pour les ados et les adultes. Les enfants peuvent participer gratuitement jusqu'à 6 ans. En cas d'inscription tardive (uniquement pour les ados et les adultes), un supplément de 5 euros est à verser au moment du retrait du dossard.

Les temps sont enregistrés à l'aide du système Pentek timing Champion-Chip. Pour les courses des enfants et des écoliers, des puces orange sont fournies gratuitement avec les dossards ; elles doivent ensuite être restituées après la course. Les participants à la course principale, qui ne disposent pas encore de leur propre puce, reçoivent avec leur dossard une puce VERTE louée 3 euros. Le chronomètre lit uniquement les puces jaunes associées à son système, ainsi que les puces orange et VERTES fournies pour cette manifestation. Sans ces puces, pas de chronométrage. Les trois champions reçoivent comme prix des trophées (céramiques). Les enfants et les jeunes obtiennent des coupes. Les trois plus grands groupes au départ sont aussi récompensés. La remise des prix a lieu sur la place du marché (enfants-jeunes à 16h30 environ, toutes les autres catégories à partir de 18h30 environ). Il est possible de prendre une douche et de se changer dans le gymnase. Les coureurs peuvent se restaurer sur la place principale (par ex. thé, boissons isotoniques, eau, limonade, muesli, bananes, barres énergétiques, etc.). Pour obtenir de plus amples informations, consulter la page Internet suivante : www.rieder-stadtlauf.at

Gagnants du concours technique Leo Lufti

Avec le concours technique Leo Lufti, la société Scheuch GmbH veut enthousiasmer la jeunesse pour la technique. Pour pouvoir participer au concours, il était demandé d'avoir des idées créatives sur le thème de la protection de la qualité de l'air. L'école secondaire Neue Mittelschule 2 de Ried a convaincu le jury avec les jeux informatiques qu'elle a créés elle-même et a remporté la première place. Elle a conçu et programmé des jeux avec la mascotte de Scheuch, Leo Lufti. Le but des jeux est d'équiper le plus grand nombre possible d'usines avec des installations de filtration et d'apporter ainsi sa contribution à la protection de la qualité de l'air. Les élèves ont été récompensés par une excursion à Ars Electronica Center près de Linz. Le jour de la remise des prix, les élèves ont passé une matinée dans l'atelier d'apprentissage, où ils ont pu fabriquer eux-mêmes un jeu d'adresse en tôle et se faire leur première expérience avec ce matériau.

Examen de fin d'apprentissage : huit nouveaux professionnels chez Scheuch

« Nous félicitons du fond du cœur les nouveaux professionnels pour leur réussite à l'examen de fin d'apprentissage et nous sommes très fiers de leurs exploits. Nous vous souhaitons également beaucoup de succès à l'avenir et le meilleur pour la suite de votre parcours professionnel », a déclaré Stefan Scheuch, gérant de Scheuch GmbH.

Formation moderne

Électricien, technicien en ingénierie mécanique, technicien en tôlerie ou dessinateur technique : les nouveau professionnels jouissent d'une solide formation spécialisée dispensée dans un centre dédié à Aurolzmünster et d'un vaste programme complémentaire (par ex. soins de santé préventifs, gestion de projets, bases de calcul, compétence sociale, formations continues professionnelles comme le passage du permis pour les charios élévateurs ou des connaissances sur les API). 

« En tant que formateurs, notre objectif est de faire des apprentis des professionnels hautement qualifiés et de les préparer au mieux à la vie active afin de leur assurer les meilleures perspectives d'avenir. Nous les encourageons particulièrement avec des concepts de formation innovants et des programmes spéciaux de développement personnel », explique Rudolf Sanladerer, directeur du centre de formation de Scheuch GmbH.

Un apprentissage avec diplôme équivalent au baccalauréat professionnel ou des séjours à l'étranger dans des entreprises internationales sont également possibles.

Des métiers d'apprentissage avec de bonnes perspectives d'avenir

Actuellement, les quatre métiers d'apprentissage technique suivants sont proposés en formation : électrotechnique - technique des installations et d'exploitation, technique des métaux - construction métallique et tôlerie, technique des métaux - ingénierie mécanique et dessin technique. 50 apprentis suivent aujourd'hui chez Scheuch une formation qui dure environ 3,5 ans. Parmi les apprentis, on compte 17 filles, qui réussissent tout aussi bien que les garçons.

Les chances d'être embauché après un apprentissage auprès de spécialistes de la technologie de l'air et de l'environnement sont, à niveau équivalent, très bonnes et il existe aussi des possibilités de développement jusqu'aux postes de direction.

« Rétrospectivement, mon apprentissage chez Scheuch m'a beaucoup plu, car j'ai énormément appris et le travail en tant que dessinateur technique m'a passionné. J'avais aussi des collègues gentils, prêts à m'aider, qui m'ont soutenu, ce qui compte aussi. J'ai ainsi pu réaliser mon souhait professionnel et je n'ai jamais regretté mon choix », raconte Florian Friedl, dessinateur technique fraîchement émoulu de chez Scheuch GmbH. Il ajoute : « Après le service civil, j'aimerais bien continuer mes études et rester dans l'entreprise. »

Lange Nacht der Forschung 2014 (longue nuit de la recherche) : la technologie fascinante de l'air et

La technologie de l'air et de l'environnement au plus près

Les visiteurs intéressés ont découvert comment rendre visible un écoulement, à quoi ressemble une protection contre les explosions de poussières et le point commun entre un tambour et un ventilateur. Ils ont également vu les domaines d'application d'un autocatalyseur et la conception d'un produit complexe à l'aide du calcul par éléments finis. Dans le centre technique d'essai, les visiteurs ont eu un aperçu des différentes installations d'épuration de l'air et se sont transformés pour un temps en techniciens.

Pour les jeunes et les chercheurs en herbe, l'atelier d'apprentissage a permis de réaliser un grand nombre d'expérimentations, d'essais et d'actions participatives amusantes. Grâce à des systèmes de guidage clairs, les visiteurs ont exploré de plus en plus la technologie de l'air et de l'environnement au fil des stations et ont découvert combien la recherche et le développement pouvaient être fascinants chez Scheuch.

« Nous sommes fiers que plus de 600 visiteurs aient saisi l'opportunité de jeter un œil aux coulisses de la société Scheuch à l'occasion de la Longue nuit de la recherche 2014. Avec notre équipe de recherche fortement impliquée, ils ont profité d'une expérience unique à vivre en famille. lls ont découvert combien la recherche et le développement pouvaient être passionnants et ont appris beaucoup de choses intéressantes sur la technologie de l'air et de l'environnement », rapporte, la mine réjouie,Stefan Scheuch, gérant de Scheuch GmbH.

Longue nuite de la recherche 2014 à Ried

Aux côtés de Scheuch GmbH, le centre Techno-Z Ried, les sociétés Benteler SGL Composite Technology GmbH, FACC AG, Fill Gesellschaft m.b.H., l'école HTL Ried et la société Wintersteiger AG ont également participé à la Longue nuit de la

recherche. De 17h00 à 23h00, Ried s'est transformée en ville de la recherche avec un grand nombre d'attractions. Dans toute la Haute-Autriche, au total plus de 100 exposants de 10 régions ont contribué à la Longue nuit de la recherche.

Scheuch obtient de nouveau le label de qualité pour la promotion de la santé dans l'entreprise

Le Ministre de la Santé, Alois Stöger, a remis l'acte authentique BGF à l'entreprise modèle, qui, après sa certification de 2011-2013, a de nouveau été récompensée pour sa grande implication en matière de promotion de la santé dans l'entreprise. Le jury a tout particulièrement souligné l'intégralité du programme qui porte sur tous les domaines de la santé.

Santé et activité

Pour garantir un environnement de travail sain, l'entreprise familiale Scheuch mise sur un vaste programme de santé : « g‘sund & aktiv ». Il repose sur six axes : activité physique, nutrition, assistance et prévoyance, fitness mental, esprit de communauté, environnement et sécurité. Dans les différents domaines, de nombreuses mesures visant à promouvoir la santé sont proposées. Qu'il s'agisse de la journée « fruits », d'excursions (par ex. une journée au ski, voyage),d'activités sportives (par ex. escalade, gymnastique pour la colnne vertébrale), d'ateliers ou de conférences (par ex. sur la nutrition) ou de physiothérapie, la santé des collaborateurs doit être soutenue de manière préventive pour qu'ils puissent gérer leur quotidien professionnel en bonne forme.

« En tant qu'entreprise exerçant dans le domaine de l'environnement, la durabilité et la responsabilité sociale sont particulièrement importantes pour nous.Avec le programme de santé « g‘sund & aktiv », nous souhaitons apporter notre pierre à l'édifice et favoriser la santé de nos collaborateurs. Nous voulons leur offrir un poste de travail sain et sûr et les considérer comme des partenaires sans qui l'entreprise ne connaîtrait pas le succès », déclare Stefan Scheuch, gérant de Scheuch GmbH.

Label de qualité BGF

Le label de qualité pour la promotion de la santé dans l'entreprise a été remis le 5 mars 2014 pour la 9e fois. 37 entreprises ont pu se réjouir de la distinction faite à leurs projets BGF. Au total, ces projets ont permis de créer 19 000 postes de travail plus sains. Depuis, 112 entreprises de Haute-Autriche affichent le label de qualité et représentent conjointement plus de 66 000 lieux de travail plus sains.

Le label de qualité BGF est une distinction du « Réseau de Haute-Autriche pour la promotion de santé dans l'entreprise » et est soutenu par le FGÖ (Fonds Gesundes Österreich). Le label de qualité est attribué pour trois ans et une remise a lieu tous les ans.

Chiffres clés de la société Scheuch GmbH

Collaborateurs/Aurolzmünster :        650 
Domaine :                                 technique de l'air et de l'environnement
Secteurs :                                  Bois, produits dérivés du bois, métaux, minéraux, énergie, appareils et composants
Chiffre d'affaires 2012/2013 :                      130 mio. d'euros
Part des exportations :                            75 %

Activité des appareils

Ventilateurs, sas, vis sans fin, tuyauteries, cyclones... Tous ces composants sont développés et optimisés en permanence depuis des décennies pour des installations dédiées aux diverses utilisations de l'industrie du bois, des produits dérivés du bois, des métaux, des minéraux et de l'énergie.

La compétence de fabrication du siège à Aurolzmünster en Haute-Autriche et le savoir-faire en matière de processus issu des branches de l'entreprise ont été regroupés en un secteur d'activité propre désigné « Activité des appareils » pour pouvoir également se présenter comme un partenaire compétent et fiable auprès des clients dont les exigences sont mal satisfaites par les autres branches de l'entreprise et intensifier les innovations dans de nouveaux domaines d'application.

Appareils et composants pour de nouveaux secteurs

Le directeur de l'activité des appareils est Werner Pfifferling. Soutenu par une équipe impliquée composée d'opérateurs et de technico-commerciaux, il s'est fixé comme objectif de promouvoir le programme des appareils et de faire mieux que les secteurs existants de l'entreprise.

La vente d'appareils et de composants forme le cœur d'activité de cette nouvelle branche. Mais des solutions de série spécifiques au client avec développement de prototypes sont envisageables. Un produit standard peut ainsi parfaitement être adapté aux besoins et exigences d'un client. La nouvelle branche propose comme services supplémentaires du conseil technique, des mesures de débit d'air et d'insonorisation, des mises en service, ainsi que le service après-vente et le montage comme prestations partielles.

« Grâce à leur utilisation dans des installations complètes pour le dépoussiérage et l'épuration des effluents gazeux, nous avons connaissance d'un large spectre d'exigences spécifiques aux différents domaines d'application. Les expériences pratiques sont directement intégrées dans le développement permanent et l'optimisation des appareils et des composants. Nous développons et réalisons en collaboration avec nos clients des solutions individuelles, c'est également désormais possible dans des secteurs étrangers à la branche », souligne Werner Pfifferling, directeur de l'activité Appareils chez Scheuch.

Clients finaux et constructeurs d'installations

En matière de groupes cible, la nouvelle branche se concentre surtout sur les clients finaux et les constructeurs d'installations ; les marchés visés sont l'Autriche, l'Allemagne, la Suisse et le reste de l'Europe.

Avec l'activité Appareils, Scheuch dispose parallèlement à l'offre des branches d'un autre segment, avec lequel un nouveau potentiel de marché doit être véritablement exploité et la position de leader renforcée.

L'activité Appareils comprend la gamme de produits suivante :

Ventilateurs

Depuis la création de l'entreprise en 1963, plus de 40 000 ventilateurs radiaux industriels ont été construits et utilisés dans le monde entier pour le convoyage d'air pur ou chargé en poussières.

Scheuch dispose d'une une offre complète et bien étudiée d'environ 1 500 types de ventilateurs avec montées en pression maximales de 25 000 Pa et pour des débits volumétriques de 500 à 650 000 m³s/h. Des applications spéciales comme des versions résistant à l'usure, étanches aux gaz et pour gaz chauds jusqu'à 550 °C, ainsi que des matériaux spéciaux (par ex. acier inoxydable, aluminium, …) complètent le programme des ventilateurs.

Le mode de fonctionnement est défini selon les exigences : entraînement direct, entraînement par courroie et entraînement par accouplement pour une plage de puissance maximale de 2 500 kW sont disponibles.

Vis sans fin

Pour convoyer en continu des produits en vrac, des vis sans fin et en auge sont utilisées. Le volume de débit peut s'élever de 2 à 500 m³/h avec un diamètre de vis sans fin compris entre 200 et 1 000 mm. Ces vis peuvent être exécutées en option en version pour gaz chauds et avec des matériaux spéciaux.

Sas

Les sas à roue cellulaire sont utilisés pour évacuer les poussières, copeaux, granulés et produits fibreux convoyés, ainsi que comme systèmes d'isolement. Concernant le découplage de la protection antidéflagrante, les sas peuvent aussi être conçus sous forme de systèmes de protection (résistant aux inflammations et aux flammes) soumis à un examen de type. Le volume des débits peut s'élever jusqu'à 8 650 m3/h à un taux de remplissage de 100 %. Ils peuvent être exécutés en option comme système de protection, en version pour gaz chauds et avec des matériaux spéciaux.

Tuyauteries et cyclones

Pour les installations d'aspiration et de dépoussiérage, ainsi que pour les convoyeurs pneumatiques, Scheuch peut recourir à un vaste programme de tuyauteries et de conduites réalisées dans les matériaux les plus divers permettant de répondre aux exigences les plus variées.

« La nouvelle activité Appareils regroupe la longue expérience et les connaissances étendues sur les installations des différentes branches. Ce savoir-faire est transmis aux nouveaux champs d'application et rendu exploitable pour leurs exigences spécifiques », explique M. Pfifferling.

Gestion du génie climatique pour la production de produits dérivés du bois

Les principales entreprises de l'industrie des produits dérivés du bois utilisent déjà les technologies les plus modernes d'optimisation des processus, mais il existe encore de nombreuses variables susceptibles de nuire à la qualité des panneaux. Avec le concept de gestion du génie climatique du spécialiste de la technologie de l'air et de l'environnement, Scheuch recommande une nouvelle constante qui soutient efficacement le processus de production, améliore la protection des travailleurs et accroît la sécurité de fonctionnement.

Scheuch, entreprise familiale active à l'international, fête cette année ses 50 ans d'existence. Qu'il s'agisse d'aspiration, de convoyage, de dépoussiérage ou de filtration des fumées, Scheuch est avec ses branches « Bois », « Produits dérivés du bois », « Métaux »,« Minéraux » et « Énergie » le leader technique et commercial dans de nombreux secteurs de la technique de l'air et de l'environnement.

Programme complet d'épuration des effluents gazeux et de l'air Le secteur « Industrie des produits dérivés du bois » est responsable d'une part non négligeable du succès de l'entreprise. Avec elle, que ce soit pour les panneaux isolants MDF, OSB, agglomérés, hybrides ou en fibres de bois, la société Scheuch dispose pour l'ensemble des secteurs de production de panneaux un programme complet d'épuration des effluents gazeux et de l'air.

Le vaste programme de produits et services s'étend des ventilateurs et cyclones aux laveurs de gaz d'échappement pour les gaz issus de presses (par ex. SAP, ESAP) et séparateurs de fibres en passant par les filtres à manches, les électrofiltres par vois sèche et humides (SENA, SEKA), ainsi que les systèmes d'épuration des gaz d'échappement par voie biologique (par ex. SABA). Scheuch représente un fournisseur unique : du conseil et de la conception aux services et mesures d'émissions en passant par la fabrication, le montage et la mise en service.

Concepts globaux spécifiques aux utilisations La marque distinctive de l'entreprise, ce sont les concepts globaux spécifiques aux utilisations. Scheuch connait parfaitement les processus de production, dispose d'une longue expérience et de solides connaissances pour pouvoir développer des solutions techniques personnalisées pour les thématiques de l'air et de l'environnement dans le cadre de la production de produits dérivés du bois, et ce, dans tous les domaines, du traitement des matériaux et de la production de panneaux bruts à la finition et au perfectionnement.

« Nous nous considérons comme un partenaire durable, capable de résoudre des problèmes avec une compétence globale de la technologie de l'air et de l'environnement. Des concepts spécifiques au client et de nombreuses technologies de pointe brevetées caractérisent notre rôle de pionnier », explique Andreas Köck, directeur de la branche « Industrie des produits dérivés du bois » chez Scheuch.

Concept de gestion du génie climatique Scheuch prouve une fois de plus la force d'innovation et l'orientation client de l'entreprise avec le concept de gestion du génie climatique « SPAC » (« Scheuch Plant Air Control »), présenté pour la première fois au salon LIGNA 2013 de Hannovre.

Scheuch a développé ce concept, unique sous cette forme, comme une offre à valeur ajoutée pour l'épuration des gaz d'échappement et de l'air afin de garantir à ses clients un génie climatique optimal pour la production de panneaux et réduire au minimum les facteurs d'influence néfastes à la production. 

Avec le concept de gestion du génie climatique, les principales grandeurs d'influence pour l'aération et la purge des ateliers de production (installations neuves et anciennes) peuvent être régulées. Il s'agit alors de commander de manière ciblée le volume d'air aspiré au niveau des sources : quelle amenée d'air à quelle position et comment. Ce système permet de déterminer ces points précisément pour conditionner l'air. L'air recyclé épuré par les filtres Scheuch peut alors être réutilisé dans sa majeure partie, ce qui optimise le process énergétique.

Une affaire d'experts La base du concept repose sur une ventilation ciblée (par ex. des installations d'amenée d'air avec utilisation de la chaleur) et le fait d'éviter des flux d'air diffus dans l'atelier de production. Des paramètres, tels que la température de l'air et les substances comme la poussière ou les composés organiques (par ex. formaldéhyde), peuvent être contrôlés.

Pour parvenir à une prise d'influence de ce type, des connaissances pertinentes en matière de production de produits dérivés du bois et une expérience dans le domaine des installations d'amenée d'air sont nécessaires, ce dont dispose Scheuch comme nulle autre entreprise. À cet égard, Scheuch offre un ensemble complet incluant la conception ou la planification, une solution technique, ainsi que des prestations de conseil personnalisé et de services.

« Pour une gestion du génie climatique équilibrée dans l'industrie des produits dérivés du bois, il faut tenir compte de nombreux aspects, tels que l'énergie, la technique des processus et l'atelier de production en tant que poste de travail. Pour cela, un partenaire compétent, qui connaît les relations complexes et qui est capable de développer des solutions adaptées, est nécessaire », explique M. Köck.

Valeur ajoutée et avantages du concept : La gestion du génie climatique de Scheuch offre, à titre de valeur ajoutée, des conditions climatiques optimales à la production de panneaux de produits dérivés du bois, ainsi que les avantages suivants pour l'exploitant : 

Assistance dans le cadre des processus de production Le processus de fabrication s'accompagne d'une multitude de grandeurs d'influence variables, qui peuvent agir sur la qualité du produit final. Des conditions de production stables représentent par conséquent une base essentielle à un processus de production efficace. Avec le concept de gestion du génie climatique (SPAC), une nouvelle constante contribue aussi à optimiser les processus (par ex. une température d'atelier constante et en conformité avec l'étape de production correspondante).

Des conditions de production stables sont obtenues par un apport de chaleur optimal et constant, ainsi que par des flux d'air adaptés à l'étape correspondante du processus. De plus, l'atelier est divisé en trois zones de production :

1. Dans la zone de répartition ou de formage, l'accent est mis sur l'amenée d'air chaud, qui permet de contenir le refroidissement des tapis de copeaux ou de fibres. De plus, des facteurs extérieurs tels que les variations de température (par ex. jour-nuit, portes ouvertes, …) sont contrecarrés.

2. Dans la zone de la presse, l'attention porte sur le maintien de températures constantes des deux côtés de la presse pour endiguer le risque de gauchissement d'une bande d'acier.

3. Avec la finition, les processus de refroidissement et de maturation des panneaux réalisés dans des matériaux dérivés du bois sont optimisés par l'aspiration, mais également par un apport d'air ciblé pour l'aération et la purge de l'atelier.

Protection des travailleurs Outre la garantie de conditions de production stables, le concept de gestion du génie climatique (SPAC) renforce la protection des travailleurs avec une meilleure qualité de l'air et des concentrations moindres au poste de travail. Pour cela, la première des choses à faire consiste à collecter efficacement les gaz issus de presse (voir le système SAP de Scheuch) et à fournir une arrivée d'air spécialement adaptée. L'air recyclé épuré par les installations de filtration de Scheuch des autres zones de production peut alors être réutilisé ; en effet, ces installations peuvent garantir une teneur en poussières résiduelles de < 0,1 mg/m3. 

Sécurité de fonctionnement Dans la zone de la presse, il faut également collecter de manière fiable les gaz issus de la presse directement au niveau de l'interstice de pressage et éviter les flux d'air diffus issus d'autres zones par un échange contrôlé des volumes d'air. Étant donné qu'un mode de recyclage de l'air n'est pas pertinent techniquement avec une aspiration des gaz issus de la presse, une importante quantité d'air amené extérieur et conditionné est nécessaire. Des applications pratiques confirment ici au préalable de vastes simulations de flux (analyses CFD), qui ont révélé qu'une arrivée d'air ciblée (par ex. pour éviter des courts-circuits d'air) était indispensable.

Utilisation efficace de l'énergie Tous les processus thermiques partiels intervenant dans la production de panneaux sont analysés en termes de potentiel envisageable en vue d'un couplage à des fins de récupération de chaleur et sont appliqués dans le cadre du SPAC pour compenser le bilan du volume d'air des différentes zones de l'atelier de production. Ce sont essentiellement les rejets thermiques inutilisés, issus du processus, qui sont alors exploités. En l'absence de potentiel énergétique suffisant, des systèmes de production d'air chaud sont utilisés en complément.

Une gestion du génie climatique équilibrée permet ainsi d'optimiser les besoins énergétiques et empêche les pertes d'énergie, par exemple à la suite d'un échange arbitraire d'air chaud par de l'air frais provenant de l'extérieur.

« Le concept de gestion du génie climatique de Scheuch représente une nouvelle constante, qui contribue à l'optimisation des processus en tenant compte des potentiels énergétiques existants et qui renforce la protection des travailleurs, ainsi que la sécurité de fonctionnement », souligne M. Köck. Photo 1 : concept global SPAC pour une gestion du génie climatique équilibrée. Photo 2 : analyse CFD V1-V2 – situation initialeLes trajectoires du graphique illustrent le chemin que l'air emprunte dans un atelier de production de produits dérivés du bois, de l'entrée au point d'aspiration. Les couleurs identifient les différents flux d'air ; le marron et le vert représentent l'admission d'air contrôlée. Suite à une dépression présente dans l'atelier, une admission d'air supplémentaire non contrôlée se produit, par ex. en raison de portes non fermées ou de fuites ; elle est mise en évidence par les lignes de flux rouges. Une grande partie de cette admission d'air non contrôlée se déplace vers le centre de l'atelier. On ne peut ainsi pas exclure le fait que des particules de saleté parviennent avec l'écoulement à la presse, ce qui doit impérativement être évité. C'est justement le but de cette simulation.  Photo 3 : analyse CFD V4-V5 – après optimisation Ce graphique représente les écoulements déjà optimisés dans ce même atelier avec la même fuite. Ils sont controlés et gérés de manière ciblés. Avec la zone de la presse au centre de l'atelier, un rideau d'air est clairement identifiable. Il empêche la contamination de la presse avec des particules étrangères provenant des zones adjacentes.

SELAS-Plus : le système d'aspiration du revêtement des surfaces

Avec la multiplication des fabrications personnalisées et spéciales, la proportion de revêtement manuel (postes de pulvérisation manuelle, par ex.) de bois et de métal augmente, aussi bien dans le secteur commercial qu'industriel. L'excès de pulvérisation (overspray) de laque soluble dans l'eau ou contenant des solvants, occasionné lors du revêtement, doit être séparé afin de réduire les contaminations du poste de travail et de l'environnement.

La préservation des locaux de production à l'égard des brouillards permet d'améliorer la qualité des produits en obtenant des surfaces régulières et sans poussière, ce qui accélère le débit de matière et augmente ainsi la cadence. De même, les sinistres (explosions) liés aux vapeurs dégagées par les solvants peuvent être évités.

Le système d'aspiration SELAS-Plus de Scheuch, qui repose sur un système modulaire perfectionné, peut être recommandé comme solution pour préserver les locaux de production lors du revêtement des surfaces.

Programme complet personnalisableSELAS-Plus englobe la technique complète d'aspiration pour les domaines de revêtement des surfaces (pulvérisation, séchage et meulage). Le programme séduit pas sa grande adaptabilité aux besoins des clients et à sa conformité aux exigences croissantes en termes de qualité. Scheuch met de la flexibilité dans l'exécution de l'installation et développe avec le client des solutions sur mesure visant une productivité optimale.

« La grande qualité des surfaces et des produits, le mode de fonctionnement économe en énergie, l'utilisation flexible et agréable, la manipulation aisée et la faible maintenance requise sont les atouts du système », souligne Alois Burgstaller, directeur de la branche Industrie du bois chez Scheuch. Il ajoute : « Les coûts d'exploitation sont faibles notamment du fait de la récupération de la chaleur, du recyclage de l'air lors du séchage et de l'utilisation de ventilateurs efficaces. »

Système modulaire de SELAS-PlusSelon les besoins et le concept de l'installation, des solutions d'aspiration SELAS-Plus innovantes sont disponibles pour les différents domaines de revêtement des surfaces.

Meulage Pour le meulage, Scheuch propose, avec l'aspiration au sol ou murale et les tables de ponçage en différentes dimensions ou avec divers équipements, trois solutions. L'aspiration au sol avec filtre externe et système de diffusion au plafond est parfaite par exemple pour les plus grandes pièces à usiner, en cas de forte utilisation et de quantités de poussière importantes.

Pulvérisation Lors de la pulvérisation, outre l'aspiration au sol, l'aspiration par poste de pulvérisation est également utilisée. Les postes de pulvérisation sont utilisés de manière prépondérante avec des quantités de peintures plus petites à réaliser, des travaux de peinture sporadiques ou avec une faible proportion d'overspray pour séparer les solides.

L'aspiration par poste de pulvérisation existe en version encastrée ou en saillie. Dans ce cas, des tapis filtrants sont disposés sous le caillebottis du caisson du poste de pulvérisation (encastré) ou, en l'absence de fosse au sol, des convoyeurs aériens (en saillie) sont utilisés. Avec les deux exécutions, la pulvérisation n'est possible que dans une seule direction.

Séchage Pour de hautes exigences en termes de qualité, mais également avec l'utilisation croissante de laques à base aqueuse, le séchage nécessite un espace séparé. La température, le volume d'air, la quantité d'air recyclé et le mode de fonctionnement peuvent être adaptés précisément aux propriétés de la laque.Outre le séchage dans des locaux séparés, le système SELAS-Plus permet d'aménager dans l'espace de pulvérisation une zone de séchage. Une partie de l'amenée d'air ou de l'air évacué est utilisée pendant le laquage pour présécher les pièces fraîchement peintes dans la zone de rangement. Les spécifications du volume d'air et du délai de postfonctionnement sont alors variables.

Aspiration au sol L'aspiration au sol permet d'utiliser pleinement l'espace de travail et d'obtenir une qualité de surface optimale. Le principe consiste pour cela à disposer d'une aspiration verticale régulière via les canaux d'aspiration répartis sur toute la surface au sol. Le traitement de surface souple de différentes pièces à usiner est alors possible de tous côtés. Le plafond filtrant de l'amenée d'air, agencé directement au-dessus de la surface d'aspiration, garantit aussi une ventilation optimale et un environnement de travail agréable.

Dépôt de peinture Des exécutions spéciales pour la technique de l'air des dépôts de peintures (dont des récipients collecteurs, des ventilateurs d'évacuation, des tuyaux d'aspiration et des ouvertures d'amenée) complètent le programme SELAS-Plus.

L'alliance de la performance et de la qualité

Chez Katzbeck Fenster GmbH, Scheuch a érigé une installation d’aspiration SEPAS-Plus dans une nouvelle construction. L'installation économe en énergie dispose d'une capacité d'aspiration de 60 000 m3s/h et est exécutée avec un filtre à impulsions LIGNO à trémie pour une évacuation conforme aux besoins. Pour le transport des matériaux, une conduite de convoyage annulaire à moyenne pression a été mise en place sur un silo existant avec un cyclone.

SEPAS-Plus constitue un système d'aspiration efficace avec un fort rendement énergétique. Le système est variable et s'adapte à l'utilisation de la machine, ce qui le rend particulièrement économique en termes d'énergie. Le système de ventilation à activation breveté permet d'obtenir une capacité d'aspiration optimaledes poussières et des copeaux.

Plusieurs machines destinées à la fabrication de fenêtres et de portes sont raccordées à la nouvelle installation SEPAS. Grâce au système à tube unique flexible, il est facile de procéder à des changements et des extensions ultérieures du parc de machines.

« SEPAS-Plus est une solution performante et flexible pour l'aspiration de la poussière et des copeaux. L'installation s'adapte précisément aux besoins du client et se révèle optimale en termes de consommation d'énergie », explique Alois Burgstaller, directeur de la brance Industrie du bois chez Scheuch GmbH. 

Protection incendie/antidéflagrante

Ce qui était déterminant dans le choix de Scheuch, c'était le système d'aspiration flexible, mais également les concepts de sécurité sophistiqués des experts de la technique de l'air et de l'environnement. Pour la protection incendie/antidéflagrante, Scheuch a mis en œuvre les concepts BRANA 120 et ROWEK 65. Ils permettent même dans un espace restreint d'installer de manière pratique l'installation de filtration, à une distance de seulement 1 m du mur de l'atelier, et garantissent en cas de danger une propagation des flammes inférieure à cinq  mètres. De plus, une installation anti-étincelles a été montée.

La mise en service de la nouvelle installation d’aspiration a eu lieu chez Katzbeck mi-mars 2013. Les premiers retours sont largement positifs. L'installation fonctionne parfaitement et le fabricant de portes et de fenêtres est très satisfait de la capacité d'aspiration.

La société Katzbeck est un fabricant de premier plan et accorde une grande importance à la qualité. Avec Scheuch, l'entreprise du Burgenland a trouvé un partenaire fort capable de concrétiser au mieux dans le nouvel atelier cette exigence élevée en termes de qualité. Le système d'aspiration SEPAS-Plus garantit une haute sécurité de fonctionnement et une consommation d'énergie adaptée à l'utilisation des machines.

Katzbeck – Spécialiste des fenêtres en bois et bois-aluL'entreprise familiale Katzbeck est synonyme de qualité et d'expérience depuis 60 ans. Avec près de 200 collaborateurs, Katzbeck est en Autriche le spécialiste des portes/fenêtres en bois et bois-alu sur mesure.

Parallèlement à la centrale de Rudersdorf, il existe actuellement des ateliers-fenêtre à Feldbach, Fürstenfeld, Gleisdorf, Güssing, Neusiedl am See, ainsi que des bureaux techniques à Vösendorf, Wels et Innsbruck. Grâce à des innovations, des méthodes de production écologiques et la fabrication de produits de grande qualité, de nouveaux marchés sont constamment remportés. Ainsi, les livraisons de Katzbeck dépassent déjà les frontières de l'Autriche.

Filtration des fumées innovante

La réduction des émissions est l'un des thèmes environnementaux majeurs de notre époque. La filtration des fumées apporte sa pierre à l'édifice. Elle supprime les substances polluantes du gaz de process d'une combustion avant qu'il n'atteigne l'atmosphère. La filtration des fumées est donc utilisée dans les centrales (thermiques) et les installations d'incinération des déchets. Elle contribue à un air frais et à un environnement plus propre.

Pour limiter l'impact des activités sur l'environnement, Scheuch a développé un programme complet de dépoussiérage, de réduction des substances polluantes et de récupération de chaleur. Il comprend des solutions adaptées aux processus de haute qualité au service de la technologie de l'air et de l'environnement.

« Nos solutions système globales pour la protection de l'air proposent une technique de procédés aboutie, une sécurité de fonctionnement élevée et une grande efficacité. Un vaste savoir-faire en matière de procédés, une longue expérience pratique et l'optimisation constante des différents composants ou méthodes garantissent des solutions techniques de pointe aussi bien du point de vue écologique qu'économique, adaptées aux besoins du client », souligne Franz Söllhinger, directeur de la branche Industrie de l'énergie de la société Scheuch GmbH.

Filtres à manches pour la filtration des fumées En raison de leur excellent comportement, les filtres à manches, entre autres, sont recommandés pour séparer des poussières fines jusqu'à des valeurs garanties de < 5 mg/Nm3. Associées à des méthodes de sorption, ils sont également parfaits pour réduire efficacement d'autres substances polluantes.

« Les filtres à manches de Scheuch se caractérisent par une haute disponibilité de l'installation, de faibles coûts d'exploitation et des procédures de maintenance simples à exécuter. Un système modulaire et des modèles de variantes paramétrés permettent de réaliser une conception spécifique et des ajustements optimaux de l'installation de filtration, de quelques milliers à plusieurs millions de mètres cubes d'air », complète Franz Söllhinger.

Le programme de filtres des experts en matière d'air et d'environnement d'Aurolzmünster en Haute‑Autriche a été spécialement complété à cette fin avec des détails d'exécution pour éviter, par exemple, des dépôts dans le système.

Le choix de l'agent filtrant adéquat et de la commande de décolmatage du filtre en fonction des variations de charge de la chaudière sont d'autres facteurs importants pour la disponibilité de l'installation et des coûts d'exploitation faibles.   

Procédés de sorption brevetés

Avec la valorisation énergétique des combustibles traités et chargés, ainsi que des résidus et des déchets, des méthodes d'adsorption et d'absorption sont utilisées lors de l'épuration des effluents gazeux nocifs acides (SO2, HCI, HF) et d'autres composants gazeux, tels que les métaux lourds, les dioxines et les furannes.

Une distinction est faite entre la sorption par voie sèche avec de la chaux hydratée ou du bicarbonate de sodium et la sorption par voie sèche conditionnée avec un refroidisseur par évaporation ou par mouillage direct du flux recirculé.

Pour ces utilisations, Scheuch a développé et fait breveter ses propres méthodes. Lors de la détermination de la méthode appropriée, les coûts des moyens de production et d'élimination, ainsi que l'investissement requis en termes de mantenance et de pièces de rechange sont pris en compte dans le calcul de la rentabilité.

Filtration des fumées chez Migros Aare

Auprès de la coopérative suisse Migros Aare de Schönbühl, Scheuch a utilisé une technologie de filtration à manche d'un nouveau genre, de conception compacte, pour filtrer les fumées de la centrale. C'était devenu nécessaire, car l'installation existante ne parvenait plus à subvenir aux besoins élevés en énergie et aux exigences environnementales de l'entreprise.

Migros Aare est la plus grande des dix coopératives du détaillant suisse Migros. Elle est née en 1998 du regroupement de Migros Argovie/Soleure et de Migros Berne. Migros Aare génère un chiffre d'affaires annuel moyen de 3,3 milliards de francs suisses et emploie près de 12 000 collaborateurs. Dans les cantons d'Argovie, Berne et Soleure, Migros Aare exploite parallèlement aux supermarchés des restaurants, des écoles-clubs, des centres de fitness et de loisirs, ainsi que des marchés spécialisés pour le sport et le bricolage. Conformément à la philosophie d'entreprise de Migros, l'entreprise suisse a mis toute sa passion au service de la qualité de vie de ses collaborateurs et de ses clients. L'objectif est de maintenir à long terme la qualité de vie des générations futures, c'est la raison pour laquelle la politique environnementale et sociale est de la plus haute importance chez Migros. Migros s'engage ainsi depuis les années 50 pour des projets culturels, sociaux et durables (par ex. l'électromobilité, les installations solaires, les produits respectueux du climat et les emballages préservant l'environnement).

Installation de filtration ultra-compacte

Étant donné que la durabilté, la protection de l'environnement et du climat sont des thèmes centraux pour la coopérative Migros Aare, l'entreprise a investi l'an dernier dans la modernisation de l'installation de filtration du chauffage.

Pour dépoussiérer le foyer à grille, Scheuch a développé un filtre compact, qui convient le mieux à l'espace restreint de l'installation de chauffage à biomasse avec une chaudière (6 MW). Un caisson de filtre avec une surface de filtration de 582 m2 et une hauteur de 3,5 m a donc été conçu ; sa superficie de base est donc de seulement 12 m2 et le système se caractérise par sa modularité avec une géométrie spéciale des filtres à manches.

En outre, un filtre à manches à impulsions d'une capacité de 35 000 m3s/h avec une température de gaz brut de 160 ºC et des pics jusqu'à 230 ºC a été installé pour dépoussiérer les fumés après la combustion de vieux bois et de bois pollué, soumis à un autre traitement des fumées avec un laveur de fumées.

« Avec la nouvelle installation de filtration, une teneur en poussière dans le gaz épuré de 10 mg/Nm3 est atteinte après le passage du gaz de fumée, soit une valeur nettement inférieure aux valeurs limites prescrites. Étant donné que la teneur en poussière du gaz brut s'élève encore à 2 g/Nm3 avant l'épuration, il est possible de réduire au minimum la charge polluante à l'aide du nouveau système de filtration à manches », déclare Christoph Medwed, responsable de projets de la branche Industrie de l'énergie chez Scheuch GmbH.

Temps de montage court

Avec les filtres à manches à impulsions de la série médiane, pour des capacités jusqu'à 200 000 m3s/h (jusqu'à une capacité de la chaudière de 50 MW), Scheuch s'appuie sur une exécution par ensembles départ usine pour réduire le temps de montage. Avec ce système compact pré-monté, les différents éléments, tels que le caisson avec la tête de filtre, la conduite de gaz brut, la tête de filtre et le bac, n'ont plus qu'à être vissés ensemble sur le site. Même les manches filtrantes sont déjà montées.

Le filtre composé de trois unités (caisson avec tête de filtre et bac) a été pré-monté dans des ensembles, isolé et livré avec le thermoplongeur pour être monté à l'extérieur à Schönbühl. Après sept jours de montage, le filtre était opérationnel. Le temps de montage était une condition imposée par Migros Aare. dans le cas contraire, il aurait fallu installer entre-temps un chauffage au gaz supplémentaire et acheter du gaz.

« En raison du haut degré de préfabrication et de la pré-isolation des différents composants du caisson de filtre, le montage n'a pris qu'une semaine jusqu'à la mise en service et n'a posé aucun souci à nos installateurs. Par comparaison, la construction et la mise en œuvre du nouveau système de manches filtrantes ultra-compact a été un nouveau défi pour nous, mais nous avons parfaitement pu le relever grâce à notre longue expérience », rapporte M. Medwed.

Migros Aare confirme qu'un temps de montage de sept jours pour l'installation des filtres à manches était vraiment impressionnant. Autre avantage de ce temps de montage court, une réduction des coûts également pour le client, car le nombre de levage par grue, par exemple, est moindre du fait du haut degré de préfabrication des différents composants du filtre.

Plus de qualité de vie et durabilité

Depuis la mise en service fin octobre 2011, l'installation de filtration de Schönbühl fonctionne parfaitement, comme le confirme Patrick Beyeler, responsable de la chaufferie et thermiste de Migros Aare : « L'installation d'incinération de solides a démarré et le filtre à manche est intégré. La gestion confirme jusqu'à présent que l'on nous avait recommandé et livré un filtre d'excellente qualité. »

Hansruedi Brügger, responsable de l'approvisionnement énergétique de la coopérative Migros Aare, ajoute d'ailleurs la mine réjouie : « La collaboration avec Scheuch a été exemplaire. Les délais convenus ont été largement respectés, nos exigences quant à la superficie de construction limitée et cependant une puissance nécessaire importante ont été satisfaites. Avec la nouvelle installation de filtration, nous avons de nouveau contribué à réduire les émissions de polluants et à améliorer considérablement et durablement la qualité de vie dans la région. »

Des solutions complètes pour le processus de fonderie d'un très haut niveau de qualité

Pour la société Scheuch GmbH sise à Aurolzmünster, le secteur de la fonderie constitue une part importante de la stratégie d'entreprise. En tant que leader technique international dans le domaine de l'air et de l'environnement, elle a fait preuve d'un grand savoir-faire dans de nombreux projets au cours des deux dernières décennies et se présente aujourd'hui comme un fournisseur complet de solutions innovantes pour l'ensemble du processus de production. De la fusion à l'ébarbage, Scheuch est capable de tout proposer et fait preuve de grandes compétences en particulier dans le cadre des concepts globaux et des fabrications spéciales.

Solutions globales innovantes La fonderie St. Leon-Rot GmbH (groupe SLR) représente un exemple de solutions innovantes : elle a choisi Scheuch GmbH comme partenaire pour renforcer ses capacités et réaliser la nouvelle fonderie de Elsterheide, dans la Saxe en Allemagne.

Une solution globale était demandée pour l'ensemble des tâches de dépoussiérage, du four au local de réfrigération, en passant par la ligne de coulée, les stations de démoulage, le traitement du sable et la finition de coulée (sablage et nettoyage manuel), que Scheuch a réalisé de manière professionnelle. Concrètement, 5 filtres à manches à impulsions avec un débit d'air total de 1 250 000 m³/h ont été mis en œuvre, ainsi qu'une innovation technique dans le domaine des flux d'air. La nouveauté réside dans le fait que l'air chaud de l'installation de formage et l'air humide du traitement du sable sont mélangés pour éviter que les limites inférieures du point de rosée ne soient dépassées (risque de dépôts incrustants) et augmenter considérablement la sécurité de fonctionnement. Disponibilité et durées de fonctionnement élevées  Outre sa compétence en solutions globales, la société Scheuch GmbH a séduit avec la grande disponibilité et les durées de fonctionnement importantes des manches filtrantes. Scheuch peut citer comme projet de référence l'installation de dépoussiérage qu'elle a mise en œuvre dans l'usine de machines-outils Alzmetall et la fonderie Friedrich GmbH & Co.KG, qui existe depuis la fin des années 80. Alzmetall utilise depuis plusieurs années des installations de dépoussiérage de Scheuch dans le cadre de la construction de pièces de fonderie. En 1989, une installation de dépoussiérage a été mise en service pour le traitement du sable (volume d'air de 96 000 m³s/h), en 2001 a suivi le dépoussiérage de la station de démoulage (volume d'air de 40 000 m³s/h), en 2007, en moins de quatre mois, une installation de dépoussiérage complète du cubilot incluant des filtres à impulsions et des refroidisseurs tubulaires a été livrée, montée et mise en service. En mai 2008, Scheuch a pu équiper la nouvelle installation de formage pour le dépoussiérage du traitement du sable usagé et de la cabine d'extraction avec une installation de filtration prévue pour 40 000 m³s/h.« Depuis la mise en service en 1989, il n'y a pas eu une seule défaillance de l'installation. La disponibilité est ainsi de 100 %. Même l'entretien est très faible. Nous respectons simplement les intervalles préconisés. Seuls les paliers des vis de répartition ont dû être remplacés jusqu'à ce jour, ce qui est tout à fait normal avec cette durée de fonctionnement. La grande longévité des manches filtrantes est particulièrement remarquable. L'équipement d'origine est toujours utilisé et nous sommes bien en-dessous des valeurs limites exigées avec les mesures prescrites par les autorités », déclare Armin Brandl, responsable des services centraux chez Alzmetall. Projets actuels Parallèlement aux installations d'évacuation d'air de l'atelier d'ébarbage déjà réalisées par Scheuch, le projet de dépoussiérage de l'installation de formage est en cours chez Georg Fischer Automotive. Il s'agit d'une installation de filtre à manches IMPULS avec un débit d'air total de 100 000 m³/h.Georg Fischer Automotive est un partenaire de développement de l'industrie automobile avec plus de 5 500 collaborateurs dans le monde entier. Le groupe actif à l'international, dont le siège se trouve à Schaffhouse (Suisse), développe et produit des pièces coulées très résistantes pour l'industrie automobile et ses sous-traitants. L'entreprise est un leader technologique et commercial en Europe dans de nombreux domaines et dispose d'une compétence spécifique dans tous les procédés de moulage intervenant dans la fabrication en série (moulage en sable, coulée en coquille, coulée sous pression) et les matériaux (fer, aluminium, magnésium).De par sa grande expérience et son vaste savoir-faire, la société Scheuch GmbH constitue un partenaire idéal pour l'industrie de la fonderie dans le cadre de la mise en œuvre de concepts globaux. Innovation, qualité et service au client sont les compétences clés de l'entreprise et les garanties d'une collaboration fructueuse à long terme.

Scheuch GmbH, Weierfing 68, A-4971 Aurolzmünster, Tel.: +43 77 52 905-0, Fax: -65000, E-Mail: office@scheuch.com

NOUS FOURNISSONS DES INSTALLATIONS POUR PROTÉGER LA QUALITÉ DE L‘AIR

Le cheval de bataille de Scheuch depuis plus d‘un demi-siècle : une technique innovante dédiée à l‘air et à l‘environnement du secteur industriel. Qu‘il s‘agisse d‘aspiration, de dépoussiérage, de convoyage, d‘épuration des fumées ou de construction d‘installations, Scheuch est leader sur le marché dans de nombreux secteurs et propose à ses clients des solutions de qualité, spécifiques à leurs problématiques d‘air et d‘environnement.